Communications sur des détentions arbitraires et déni de droits

Décision finale

1. La Commission trouve que le pays a violé les articles 4, 5 et 7 de la Charte africaine des droits de l'Homme et des peuples et décide de référer le cas à la Conférence des chefs d'Etat et de Gouvernement en application de l'article 58(1) de la Charte africaine des droits de l'Homme et des peuples.

Incorrect key file for table './CLB_LIVE/Documents_stats.MYI'; try to repair itSQL:select * from Documents_stats where doc_id = 107 and lang_id = "2" and _date = "2014-12-20" limit 1 File:/srv/datadisk01/var/www/caselaw.ihrda.org/httpdocs/lib/DB.php Line: 29