Les Faits

1. Le dossier concernait une personne nommée Jennifer MADIKE détenue et accusée de trafic de drogues. Le Comité qui a introduit la communication affirmait que la détention était dictée par des mobiles politiques. La Commission a été informée de la libération de l’intéressée et a écrit au dit Comité pour lui demander s'il souhaitait poursuivre l'affaire.

Décision

2. Les demandes de la Commission n'ont connu aucune suite malgré deux rappels. La Commission a par conséquent décidé de classer le dossier à cause de la perte de contact avec le plaignant.
Incorrect key file for table './CLB_LIVE/Documents_stats.MYI'; try to repair itSQL:select * from Documents_stats where doc_id = 105 and lang_id = "2" and _date = "2014-11-27" limit 1 File:/srv/datadisk01/var/www/caselaw.ihrda.org/httpdocs/lib/DB.php Line: 29