Communication sur la demande des sommes d'argent et d'autres privilèges (non datée)

Décision finale

1. La demande est incohérente et elle est irrecevable par application de l'article 55 (2) [sic] de la Charte africaine des droits de l'Homme et des peuples.