Communication sur la détention arbitraire et la confiscation de documents (non datée)

Décision finale

1. L'article 56(5) stipule que le demandeur doit épuiser toutes les voies de recours internes. A défaut de cela, la communication est déclarée irrecevable. (Article 56 de la Charte).