Communication sur la détention arbitraire du 2 août 1988

1. Le Requérant a été libéré après un arrangement à l'amiable obtenu grâce à l'intervention d'un membre de la Commission africaine des droits de l'Homme et des peuples et ce dossier est clôturé (article 97 du Règlement Intérieur; article 56,1 de la Charte).