Décision finale

1. M. Amuh Joseph Vitine demande à la Commission de lui sauver la vie et de convaincre le gouvernement de ne plus le persécuter. Il demande aussi à la Commission de faire appel aux gouvernements du Sénégal et du Niger pour qu'ils lui accordent le statut de réfugié
2. En application de l'article 55 de la Charte, la Commission a décidé de ne pas se saisir de ce dossier.